1+1 C'est bien moi

1+1 C’est bien moi

Que vous soyez un athlète, un entrepreneur, un enseignant, un parent, un manager ou - remplissez le blanc ici -, quel pourcentage de votre jeu pensez-vous être mental ?

-> Je pense que ____% est mental.

Lorsque Lanny Bassham, notre médaillé d'or olympique (qui a écrit With Winning in Mind) pose cette question aux athlètes d'élite, ils répondent tous que les performances d'élite sont à 90 % mentales.

90% !!!

Il leur demande ensuite quel pourcentage de leur temps d'entraînement et de leur argent ils consacrent à leur jeu mental.

La réponse ? Leur réponse est presque toujours très peu - rien ou moins de 10 %.

Comme le dit Lanny : Cela n'a aucun sens.

Donc, nous devons être mentalement forts. Compris. Comment ?

 Eh bien, voici notre +1 pour aujourd'hui.

Lanny nous dit que l'une des variables clés de la performance de pointe est le réglage fin de l'image que nous avons de nous-mêmes. Il nous dit que notre comportement sera toujours en accord avec la façon dont nous nous voyons. L'image que nous avons de nous-mêmes est ce qui "nous fait agir comme nous". Si nous avons une mauvaise image de nous-mêmes, nos performances ne seront jamais supérieures à cette image.

La bonne nouvelle : Nous pouvons optimiser l'image que nous avons de nous-mêmes.

Et, nous dit Lanny, nous DEVONS optimiser l'image que nous avons de nous-mêmes si nous voulons atteindre des niveaux de performance d'élite.

Il nous dit que notre image de soi actuelle a été formée par d'innombrables "empreintes". Par conséquent, si nous voulons la changer, nous devons nous bombarder d'un régime constant d'empreintes positives - en éliminant le bavardage interne négatif et en ne parlant jamais des choses que nous ne voulons pas voir dans nos vies, tout en affirmant toutes les choses que nous voulons voir se réaliser dans nos vies.

Nous voulons répéter nos performances optimales et, à chaque fois que nous donnons le meilleur de nous-mêmes - depuis les moments visualisés et répétés jusqu'aux moments réels les plus banals - nous voulons affirmer : "C'est bien moi ! !!".

"C'est bien moi réussissant cette présentation".

"C'est bien moi méditant un autre jour de suite."

"C'est bien moi faisant une séance de sport même si je n'en avais pas envie."

"C'est bien moi ! !"

Un petit pas après l’autre, on cumule et on compose petite victoire après petite victoire pour sculpter notre nouvelle image de soi.