1+1 Parkinson, simple et efficace

1+1 Parkinson, simple et efficace

Si vous vous intéressez à l'optimisation, vous avez probablement entendu parler de la "loi de Parkinson".

Bien que l'expression ait été inventée à l'origine dans un commentaire humoristique sur les inefficacités bureaucratiques pour The Economist en 1955, voici l'idée de base : Le temps qu'il vous faut pour accomplir quelque chose s'accroît en fonction du temps que vous lui accordez.

En d'autres termes, si vous voulez que quelque chose soit fait de manière vraiment efficace, donnez-vous un délai très court pour le faire.

Avez-vous déjà remarqué que vous pouvez faire l'équivalent d'une semaine de travail la veille du jour où vous devez quitter la ville pour vos vacances ?

Oui. C'est la loi de Parkinson au travail.

Donc, aujourd'hui …

Que devez-vous faire ? Pouvez-vous réduire le temps que vous vous donnez pour le faire et créer un peu plus de vitesse ? (Rappelez-vous : la vitesse est une force !) (Et, rappelez-vous notre formule de travail en profondeur : Travail de haute qualité produit = Intensité de la concentration x Temps ! Il est intéressant de noter qu'en réduisant le temps, vous pouvez augmenter l'intensité de la concentration).


A vous.

 1+1 Que devez-vous faire aujourd'hui ?


Faites une expérience : Réduisez le temps que vous vous accordez et voyez si cela n'AUGMENTERA pas la quantité de travail que vous faites ET la qualité de ce travail. (Sans parler du temps que vous passez en Flow - ce qui sera l'objet d’une prochaine 1+1).

 



 Résumés liés

Habitudes simples