1+1 2 indicateurs au score

2 tableaux de suivi. Un pour l'avance + un autre pour le retard

(Inspiré par Chris McChesney, Sean Covey et Jim Huling)

===

Alors que nous sommes sur la bonne voie avec les 4 disciplines de l'exécution évoqué sur le blog, revenons en arrière et parlons un peu plus des mesures d'avance (lead) et de retard (lag).

C'est un concept important à comprendre. Il s'agit essentiellement d'une autre façon d'encadrer les discussions que nous avons sur les systèmes par rapport aux objectifs et sur les processus par rapport aux résultats.

Donc, encore une fois, notre mesure LAG est l'objectif que nous voulons atteindre. Il est très important de savoir que nous avons rarement le contrôle de cette variable. Nous pouvons l'INFLUENCER mais nous ne pouvons pas absolument la déterminer.

Imaginez un golfeur professionnel. Son objectif lag est de réaliser un score suffisant pour gagner le tournoi. C'est fantastique. Mais... Ce n'est pas en se concentrant sur CELA qu'il obtiendra le résultat souhaité. En fait, c'est une bonne recette pour perdre …

La mesure LEAD est si puissante parce que :

  1. a) elle est sous notre contrôle direct et
  2. b) c'est ce qui crée réellement les résultats que nous voulons.

Revenons à notre golfeur professionnel. Il veut savoir clairement quels sont les comportements qui, lorsqu'il les adopte, lui donnent les meilleures chances de réussite. Ensuite, il veut GARDER UN SUIVI de la fréquence à laquelle il exécute CES choses.

Dans "Finding Your Zone", le gourou des performances de pointe Michael Lardon nous dit qu'il demande aux golfeurs de conserver DEUX cartes de score. L'une pour la mesure Lag ou le score réel sur le parcours. Et l'autre carte Lead (beaucoup plus importante !) pour savoir s'ils ont exécuté ou non leur processus avant chaque coup.

Alors...notre 1+1 d’aujourd’hui c’est :

A quoi ressemblent vos deux cartes de score ?